L’année Manga à la BAnQ

Depuis le mois de septembre, c’est l’année du Manga à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

A cette occasion, la bibliothèque propose au public plein d’activités culturelles pour s’immerger dans l’univers de la bande dessinée venue tout droit du pays du soleil levant.

Deux chouettes expositions sont accessibles en ce moment, l’une destinée davantage aux adultes : Manga – L’art du mouvement avec une possibilité de faire une visite commentée avec la commissaire de l’exposition ; l’autre plutôt tournée vers les jeunes : Raconte-moi un manga.

Les deux expositions mettent surtout l’accent sur les codes graphiques employés dans le manga, leurs inventions, mises en page et significations.

L’expo Manga – L’art du mouvement décrypte sous l’angle graphique les conventions de représentation du mouvement dans quelques œuvres de mangakas renommés tels que Osamu Tezuka, Jirô Taniguchi, Takeshi Obata et Natsuki Takaya.

L’exposition Raconte-moi un manga, se propose, elle, d’expliquer aux plus jeunes (et aux moins jeunes ^^), les différents codes pour traduire les émotions des personnages. Avec des exemples tirés de mangas, l’expo illustre de façon didactique toutes une palette d’expressions classiques du visage.

L’exposition revient aussi sur les différents types de mangas : Shôjo et Shônen.

Elle présente des mangas célèbres comme Astro, le petit Robot d’Osamu Tezuka, Inu Yasha de Rumiko Takahashi ou Naruto de Masashi Kishimoto.

Elle expose quelques costumes de personnages : ici celui de Naruto et Kagome (Inu Yasha).

L’exposition revient aussi sur le dessin manga en lui-même avec une section sur les techniques employées et les ressources possibles pour apprendre.

En parallèle de ces présentations, sont également organisés plein d’événements. Le programme de septembre à décembre est d’ailleurs très riche, on y trouve :

  • un entretien avec Keiichi Hara suivi de la projection du film d’animation Un été avec Coo ;
  • 2 rencontres : une avec Carlos Anglas Rabines intitulée Un mangaka à l’œuvre, une avec un membre-organisateur d’Otakuthon (le plus important festival d’anime au Québec) ; Voyage au pays des mangas en 90 minutes ;
  • 3 conférences et tables rondes : L’homme qui ne voulait pas lire de mangas, présentée par le directeur de l’Ecole multidisciplinaire de l’image de l’Université du Québec en Outaouais ; Les secrets d’un atelier de mangaka – Stars et esclaves ; La petite histoire du manga au Québec animée par un chroniqueur littéraire ;
  • un atelier-découverte : Quel est ton type de manga ? animé par des bibliothécaires et destiné au jeune public pour aider à découvrir la BD japonaise de façon ludique en fonction des goûts de chacun ;
  • 5 ateliers animés par Carlos Anglas Rabines où l’illustrateur distille ses astuces de pro pour apprendre à dessiner dans le style manga : Les poses du personnage de manga, Le visage manga et tous ses secrets, Les yeux et les expressions typiques, Enfin réussir les cheveux manga !, Le manga et la perspective.

A vos mangas !

Salut, et banzaï !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s