Luges, traineaux, toboggans et autres chariots et wagons

Au Canada, il n’y a pas que les intempéries hivernales qui ont été une découverte pour nous. Tout ce qui est créé et organisé notamment pour résister et se jouer des températures glaciales est vraiment tout aussi exotique.

Les luges-traîneaux-toboggans

Les luges, traîneaux ou toboggans (un toboggan, au Canada, c’est un traîneau), on en voit très souvent ici. Ça fait partie du quotidien des gens, notamment des familles, qui transportent les enfants dessus. Quand j’en croise dans la rue, je ne peux pas m’empêcher de m’arrêter pour en regarder certaines, tellement elles sont chouettes et ludiques.

On voit passer pas mal de convois aux abords des écoles le matin. Ces luges supplantent les poussettes qui deviennent moins pratiques dans la neige à cette époque de l’année. Il y a en a de toutes les sortes qui rivalisent d’originalité et d’ingéniosité.

Une de mes préférées : une luge où l’enfant est protégé du vent froid à l’intérieur par une surface plastifiée de la même manière que sur certaines poussettes ordinaires. Belle transposition.

En général, elles sont tirées par des adultes car malgré le fait qu’elles soient fabriquées en matières relativement légères comme le plastique ou le bois, elles ont parfois l’air d’être assez lourdes une fois que les rejetons sont placés dessus. Sans compter qu’avec les reliefs créés par l’accumulation de neige au sol, l’inertie n’est pas mal non plus au moment de tracter les enfants, ce qui doit quand même bien faire les bras à la fin de la journée.

Luge-traîneau en bois, design classique

Version moderne bicolore avec poignées

Les petits tout emmitouflés assis dessus ont vraiment l’air de bien plus se marrer qu’en poussette en tout cas.

Les chariots ou wagons

Vous en avez certainement déjà vu dans beaucoup de films américains comme E.T ou Les Goonies. Ils sont aussi utilisés l’hiver quand il n’y a pas trop de neige et lorsque certains sont équipés de roues crantées mais globalement, on en voit à n’importe quelle saison de l’année. Les parents remorquent les enfants dessus et ces derniers y traînent aussi leurs jouets.

Il en existe même des multiplaces ou avec des wagons individuels pour chaque enfant.

Tout un détail : les petites portes de chaque côté.

Certains chariots ont même des roues pneumatiques.

Enfin, pour acheter un de ces petits véhicules, comptez tout de même entre 50 CA$ pour les plus basiques et 300 CA$ pour les plus optimisés, luxueux (transformables selon les saisons, fabrication en bois, etc.) et originaux.

A vos chariots !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s