La fête de la Saint-Patrick (promenade au canal de Lachine)

Aujourd’hui, c’est la Saint-Patrick, fête nationale des irlandais et on est allé faire une petite virée à pied le long des berges du canal de Lachine. Par un drôle de hasard, on s’est retrouvé à longer le canal sur une portion de la rue Saint-Patrick justement. C’est là qu’on a pu en apprendre plus sur le canal et le passé des immigrés irlandais à Montréal. Le hasard fait souvent bien les choses.

Dimensions et brève histoire

Le canal s’étend sur près de 15 kilomètres entre le Vieux-Port et le lac Saint-Louis et fait environ 5 mètres de profondeurs. Tout le long, 5 écluses permettent de passer un dénivelé progressif de 14 mètres.

Depuis 1996, ce canal est classé lieu historique national du Canada. Il faut savoir qu’à partir du 19ème siècle et jusqu’à environ la moitié du 20ème, l’énergie hydraulique du canal a servi de force motrice pour les nombreuses usines installées tout autour, contribuant ainsi beaucoup à l’essor industriel et économique de Montréal.

En ce qui concerne la rue Saint-Patrick qui est parallèle au canal, son nom qui fait référence au saint patron des Irlandais rappelle que cette population a beaucoup participé à la construction du canal et à celle du pont Victoria. Immigrés à Montréal alors que la famine et le chômage sévissaient en Irlande, les Irlandais étaient principalement installés dans le quartier ouvrier de Griffintown. Employés comme main-d’oeuvre, ils ont notamment largement contribué au développement du Sud-Ouest de Montréal.

La promenade

Nous sommes arrivés aux abords du canal par l’avenue Atwater.

Marché Atwater

Ensuite, nous avons suivi la piste cyclable et pédestre qui longe les berges.

On a même vu passer un train de marchandise archi-long (+ de 100 wagons).

Même si l’environnement autour des berges du canal est encore assez industriel et qu’on peut voir pas mal de bâtiments ou d’anciennes usines désaffectés, la promenade est très agréable. Parfois on se dit même après avoir lu les quelques panneaux informatifs sur l’histoire des lieux que toutes ces vieilles bâtisses ont un certain charme compte tenu du  passé dont elles témoignent.

De son côté, la ville fait en sorte petit à petit de réhabiliter les locaux industriels, soit en logements, soit en locaux professionnels. De récents et jolis condominiums ont aussi été construits le long des rives.

A cette époque de l’année, les alentours du canal sont déjà assez verdoyants et on peut observer de beaux cui-cuis qui font d’étranges gazouillis dans les arbres.

Les écluses

On en a vu une paire. Sur une, l’eau encore gelée avait dû filtrer et par endroits des blocs de glace s’étaient formés entre les installations.

A part ça, l’endroit est paisible. Regarder l’eau s’évacuer de l’écluse est même assez hypnotique comme activité. On est resté un moment à fixer les flots, impressionnés par la force du débit de l’eau.

La Parade de la Saint-Patrick à Montréal

Événement incontournable de la Saint-Patrick à Montréal… qu’on a raté !

Évidemment, après avoir autant marché et la tête pleine d’histoires, on a préféré finir la soirée dans un pub autour de bonnes bières pour fêter ça comme il se doit.

Bonne fête de la Saint-Patrick et à votre santé ! (avec modération).

—-

Plus d’infos :

La page Wikipédia sur le canal de Lachine

Lieu historique national du canal de Lachine – Site Parcs Canada

Lieu historique national du Canal-de-Lachine : vos souvenirs du canal de Lachine révélés – Site Parcs Canada

Le défilé de la Saint-Patrick à Montréal

La page Wikipédia sur Griffintown

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s